Installation d'épuration individuelle IEI et micro station d'épuration SEI

IEI

L'IEI, ou installation d’épuration individuelle des eaux usées, traite les eaux usées d’une parcelle. Une SEI, ou micro-station d’épuration, épure les eaux usées pour de nombreuses parcelles avec un maximum de 2 000 EH.

L’épuration des eaux usées s’effectue en trois phases : la décantation, l’épuration et la décantation secondaire. La 1e phase est la décantation ou la phase anaérobie. Celle-ci peut avoir lieu dans une fosse septique sépa-rée ou intégrée au système. Lors de cette phase, la sé-paration s’effectue par gravité. Les éléments les plus lourds s’enfoncent et les particules plus légères flottent jusque sous la surface de l’eau. Cette phase peut éven-tuellement être précédée par un séparateur de graisses ou de fécule.

Au cours de la 2e phase, la phase d’épuration aérobie, les bactéries aérobies traitent la masse de déchets pré-sents. Un compresseur injecte de l'oxygène.

Dans la 3e phase, l'eau traitée subit un traitement se-condaire, il s'agit d'une post-sédimentation de la boue biologique restante.

Fabricants
 

 

Normes réglementaires pour les installations d'épuration individuelles IEI et micro stations d'épuration SEI


NBN EN 12566-3 (2005), NBN EN 12566-3/A1 (2009), PTV 114 (2012)